Covid-19 : Vélingara respire depuis deux jours… mais les vendeurs ambulants nigériens inquiètent…


Covid-19 : Vélingara respire depuis deux jours… mais les vendeurs ambulants nigériens inquiètent…
Depuis deux jours, le département de Vélingara respire. Aucun nouveau cas positif au coronavirus n’a été noté dans le département. Mais ce qui inquiéterait les populations en cette période d’accalmie sont  les vendeurs ambulants de médicaments traditionnels nigériens. Ceux qui marchent de village en village et de ville en ville sans se soucier de la maladie et pourraient propager le virus.

Actuellement il n’y a que les 57 patients qui sont hospitalisés au centre de traitement du covid-19 de Kolda. Aucune localité de la région n’a enregistré de cas positif.

Samba Ba, la soixantaine de s’étonner en ces termes : « je suis désolé que l’État ne s’occupe pas de ces gens-là. On doit les confiner ! Une vendeuse nigérienne m’a trouvée chez-moi pour me proposer sa marchandise sans se laver les mains. Automatiquement, je l’ai soumise aux premières mesures et lui ai dit de rester chez elle en ces temps de pandémie ».

Ces vendeurs demeurent une réelle menace pour la population dans le cadre de la propagation de la maladie. Ils ne s’acquittent pas des mesures barrière avec leurs enfants en bandoulière entrant de concession en concession.

Ce constat est là, connu de tout le monde et on laisse faire...
Dimanche 10 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :