Covid-19 / Sénégal : Les organisations des établissements privés d'enseignement Supérieur demandent des mesures d'appui et de sauvegarde.


En conférence de presse ce matin pour se prononcer sur l'impact de la pandémie du Coronavirus sur l'enseignement Supérieur privé, le cadre unitaire des organisations des établissements privés d'enseignement Supérieur du Sénégal demande aux autorités,  notamment la tutelle, à voler au secours de la manière la plus urgente aux établissements privés d'enseignement.
Car selon Daour Diop, le porte-parole du Cudopes (Cadre unitaire  des organisations  des établissements privés d'enseignement Supérieur du Sénégal), " la situation dans laquelle sont plongés les établissements privés d'enseignement Supérieur est désastreuse et nécessite une réaction urgente de l'État par des mesures fermes".

Parmi ces mesures, Cudopes demande le décaissement dans les plus brefs délais des 7,7 milliards déjà inscrits dans la loi de finances initiale 2020 à titre d'avance sur la dette due par l'État aux établissements privés d'enseignement Supérieur, mais également  subventionner tous les établissements d'enseignement privé afin de leur permettre de faire face dans l'immédiat au paiement des charges des personnels...
Vendredi 17 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :