Covid-19 / Retrait des talibés de la rue : Le préfet de Kaffrine donne un ultimatum de 4 jours.


Covid-19 / Retrait des talibés de la rue : Le préfet de Kaffrine donne un ultimatum de 4 jours.
À Kaffrine, les autorités administratives ne veulent plus voir les talibés dans la rue, surtout en cette période de pandémie. Ce matin, le comité départemental de gestion des épidémies avec à sa tête le préfet, Amadoune Diop, s'est réuni avec les acteurs pour définir les stratégies pour le maintien des talibés dans les "Daara".

Au sortir de cette rencontre, plusieurs mesures ont été prises pour éviter d'exposer les enfants aux risques de contamination au Covid-19.

" Avec le couvre-feu, c'est  difficile pour les talibés de trouver à manger. Donc, on va appuyer pour que ces talibés puissent trouver leur nourriture sur place, mais on ne va plus accepter qu'il y ait des talibés dans la rue parce qu'on ne peut pas accompagner les maîtres coraniques pour qu'ils les retiennent dans leurs domiciles et les retrouver dans la rue...", a souligné Mr Amadoune Diop.

Poursuivant, le préfet de Kaffrine d'ajouter : " on a demandé aux différents maîtres coraniques( volontaires) de faire rentrer leurs talibés. Pour cela, on aura un accompagnement avec les services de l'action sociale et de l'AEMO pour recenser l'ensemble de ces Daara qui veulent de manière volontaire faire rentrer leurs talibés. Et dire qu'on va commencer les repas communautaires demain vendredi et au plus tard lundi on ne voudra plus voir de talibés dans la rue. On va mettre en place un centre de transit où les enfants récupérés de la rue seront placés et après l'enquête sociale se déroulera pour retrouver leurs parents, ils seront retournés dans leurs domiciles respectifs..."

À rappeler que la commune de Kaffrine compte 96 "Daara" et 322 dans le département sur un total de 4.000 talibés...
Jeudi 30 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :