Covid-19 / Organisation des jeux olympiques de la jeunesse Dakar2022 : Le CNOSS rassure quant à l'avancement du projet.


Covid-19 / Organisation des jeux olympiques de la jeunesse Dakar2022 : Le CNOSS rassure quant à l'avancement du projet.
Le Coordonnateur Général du COJOJ Dakar 2022, Ibrahima Wade, a fait le point ce mercredi 27 mai, sur la préparation des Jeux Olympiques de la Jeunesse JOJ Dakar2022. En effet, depuis la dernière réunion du comité directeur tenue le 31 janvier 2020.
Il a informé de la constitution de l’association dénommée « COJOJ Dakar2022 », le 28 février 2020 entre l’Etat du Sénégal représenté par le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre des Sports, la Ville de Dakar représentée par le Maire de la ville et le Comité National Olympique et Sportif Sénégalais représenté par son président Ndiagna Ndiaye. Ce dernier a été désigné président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022 en abrégé « COJO Dakar 2022.»

Il a également rendu compte de la participation du président du CNOSS et du coordonnateur Général à la réunion de la commission exécutive du CIO tenue le 4 mai 2020 à Lausanne pour statuer sur l’état d’avancement du projet Dakar 2022.

Malgré les restrictions liées à la gestion de la pandémie, la dynamique a été maintenue après la visite technique de la mission des experts du CIO du 10 au 13 mars 2020 à travers des réunions en Skype meeting, avec les équipes techniques du CIO, plus d’une vingtaine et près d’une centaine de sessions internes de travail en web conférence grâce à la plateforme digitale mise à disposition par l’ADIE.

Lors de ces séances de travail, poursuit le coordonnateur Général, les différents sujets liés à la bonne préparation des JOJ ; potentiel des  sites de compétitions et d’entrainements ,  gestion des arrivées et des départs , stratégie d’engagement et de mobilisation de la jeunesse locale, logistique, technologie de dernière génération à mettre en œuvre, santé etc... ont été analysés, discutés à la lumière des normes édictées par le CIO. 

Des visites de chantier ont été également organisées avec l’ensemble des services de l’Etatchargés du pilotage des travaux pour s’enquérir sur place des avancées et des difficultés d’exécution des tâches. Le coordonnateur Général rassure que des avancées notoires sont enregistrées, conformément à l’agenda arrêté. Il affirme que des échanges réguliers sont organisés entre le ministère en charge des sports, la mairie de Dakar et les communes de Diamniadio et de Saly, parties prenantes du projet.
À la suite des différentes communications, des membres du comité directeur ont apporté des compléments d’information, sollicité des éléments d’éclaircissement.

À l’issue des échanges, les présidents de fédération et de groupement ont marqué leur grande satisfaction.

Le Président, en conclusion, a exhorté le bureau exécutif du CNOSS à raffermir davantage la solidarité au sein du mouvement sportif en veillant à un accompagnement plus efficient des fédérations et des groupements comme des athlètes en ces moments de crise.
  
Mercredi 27 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :