Covid-19 / Multiplication des tests de diagnostic au Sénégal : l’Institut Pasteur passe commande en Corée du Sud


Covid-19 / Multiplication des tests de diagnostic au Sénégal : l’Institut Pasteur passe commande en Corée du Sud
 L’Institut Pasteur a acquis de la part de la société Sud-Coréenne « Miciobiomed », des kits de test et d'autres équipements. Des produits qui sont arrivés dans notre pays en  fin de semaine dernière. En même temps, il a été constaté une multiplication des tests de diagnostic par le Centre des Opérations d'urgence sanitaires (COUS), qui expliquait sur Dakaractu cette évolution par la nouvelle orientation impulsée dans la prise en charge des cas suspects. Ces tests ont révélé 335 porteurs du virus dont 135 encore sous traitement pour 194 guéris.
 
Alors que le modèle Sud-Coréen de gestion de la pandémie du coronavirus est salué par le monde entier, le Sénégal s'acheminerait-il, vers un dépistage de masse réclamé par une bonne partie de la population avec l’acquisition de ces équipements? En effet, la Corée du Sud a testé plus de 486.000 personnes depuis janvier, date à laquelle elle a rapporté son premier cas d'infection au Covid-19. Les dépistages rapides et efficaces ont incité d'autres pays à poursuivre la stratégie de Séoul pour contenir le virus et conduit à l'exportation de kits de test et d'équipements médicaux.
 
Si du côté des autorités, on ne confirme ni n’infirme cette information, selon le COUS, ce changement de cap vise à arrêter la propagation du virus.
 
Pour rappel d’ailleurs, mardi dernier, des entreprises sud-coréennes ont adressé aux Etats-Unis des premières cargaisons de tests pour aider Washington dans sa lutte contre le nouveau coronavirus, en réponse à une requête du président américain Donald Trump...
 
 

Lundi 20 Avril 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :