Covid-19 / Massacre de chauves-souris : des secrétariats de protection de la faune sauvage alertent sur leur disparition


Alors que les efforts s'intensifient dans le monde entier pour prévenir la propagation de la maladie du coronavirus (COVID-19), de nombreux rapports ont fait état de la destruction de chauves-souris par diverses communautés et autorités gouvernementales dans plusieurs régions du monde, dans un effort mal placé pour lutter contre la maladie. Dans une note conjointe, les secrétariats de la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS), de l'Accord sur la conservation des populations de chauves-souris d'Europe (EUROBATS) et de l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA) ont attiré l'attention de toutes les Parties et de tous les partenaires sur cette situation alarmante, afin de les aider à prendre des mesures pour faire face à ces activités. Ils ont aussi tenu à rappeler que les chauves-souris ne diffusent pas le COVID-19 qui se transmet d'homme à homme. Avec quelques 1 400 espèces de chauves-souris vivant à l'état sauvage dans le monde entier, ils fournissent d'énormes services, notamment en matière de pollinisation, de dispersion des graines et de lutte contre les parasites, qui se chiffrent en milliards de dollars par an.
Samedi 11 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :