Covid-19 / Marché central de Rufisque : Les autorités corsent les mesures, mais le non-respect des gestes barrières demeure.


Rufisque n’a pas dérogé aux mesures prises par le Gouverneur de la Région de Dakar. Au marché central de Rufisque, seul les commerces où l’on vend des denrées alimentaires sont autorisées. Cependant, les activités se déroulent comme d'habitude sur certaines artères du marché. Les vendeurs à la sauvette continuent d’occuper les lieux installant du coup des regroupements qui sont remarqués dans certains endroits.

Selon ce jeune commerçant natif de Kaolack, « on veut rentrer chez nous pour retrouver nos familles, mais avec cette situation c’est impossible. Ces mesures sont très importantes car c’est pour notre bien. Avec la transmission communautaire on est tous menacé. Alors si le confinement général est la meilleure solution, on est preneur », a –t-il ajouté. Un avis bien partagé par les autres vendeurs rencontrés. Cependant, malgré ces mesures prises par les autorités, la menace est toujours là, car les gestes barrières font toujours défaut et les populations vaquent à leurs occupations comme si de rien n’était au moment où les cas communautaires persistent dans certaines zones du pays. 

Pour l’instant, l’autorité préfectorale a pris des décisions pour éviter la recrudescence des cas de transmission communautaires dans le département de Rufisque. Le marché aux légumes sera délocalisé au niveau du champ de courses de Rufisque. Avec des jours et à des heures précises. Des cantines et des moyens de sécurité y seront installés, selon un communiqué du Comité Départemental de Lutte contre les Épidémies.           
Vendredi 17 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :