Covid-19 : Les propositions du CUSEMS Authentique pour sauver l’année scolaire.


La pandémie du coronavirus a causé certes des dégâts économiques mais, peut aussi négativement influer sur la marche de l'année scolaire. Ainsi, le CUSEMS/Authentique propose des options pour la reprise des cours. Selon son secrétaire général, Dame Mbodj, cette reprise pourra se faire en deux phases :

-Pour les élèves des classes d’examen et
quelle que soit l’évolution de la maladie du COVID-19, ces élèves doivent reprendre le chemin de l’école à partir du 21 Avril à 8h. En sus de la mise en place d’un dispositif pour le respect des mesures d’hygiène et des gestes barrières (distribution de masques à tous les acteurs et disponibilité de système de lavage des mains à l’entrée des établissements), les classes d’examen sont éclatées selon la taille en raison de 20 élèves au maximum dans le but d’avoir des effectifs réduits. 
Au niveau de l’élémentaire, sous la supervision du Directeur d’école et du maître de la classe de CM2, chaque maître de classe préparatoire pourra recevoir un lot d’une vingtaine 
d’élèves en charge. Il en sera de même pour les classes de 3ème au niveau des Collèges et des classes de Terminale pour les Lycées. Le taux d’encadrement sera ainsi très élevé et l’on pourra progresser plus rapidement et faire les rattrapages nécessaires. 

 Par ailleurs, il sera procédé à une nouvelle disposition des tables bancs respectant le principe d’un élève par table et la distance sociale conseillée par les personnels de santé. 
Pour éviter tout rassemblement dans la cour de l’école, les élèves resteront dans leurs différentes salles pendant les heures de pause sous la supervision des surveillants de niveau renforcés. 
À la descente, les différentes directions veilleront à ce que les élèves se dispersent et rentrent tranquillement chez eux. 
Toutes les évaluations du second semestre seront ainsi faites au courant du mois de Juillet 2020. Concernant les examens du CFE et de l’entrée en 6ème les dates pourront être fixées en fin Juin et les examens du BFEM et du BAC à la même période en début Août (Les professeurs du Moyen corrigeront les épreuves du BFEM et ceux du Secondaire corrigeront les épreuves du BAC).

- Pour le cas des élèves des classes préparatoires, ils seront provisoirement laissés en rade en attendant l’évolution du COVID-19 sur l’étendue du territoire.
Si la maladie est vaincue avant la fin de l’année, les élèves des classes préparatoires retournent à l’école et on reprend le cours normal des choses.
Si le COVID-19 n’est pas maitrisée jusqu’en fin d’année, on programme la reprise de leurs cours en début Septembre. 
Ainsi, de Septembre à Novembre, des cours de rattrapage seront organisés pour eux, suivis des compositions du 2nd semestre vers la fin du mois de Novembre pour valider leur année.

Par ailleurs, le Cusems/Authentique proposera que des mesures d’accompagnement, sous forme d’indemnités spéciales allouées aux 
enseignants qui vont écourter leurs vacances et aux autres personnels, soient prises à partir du Fonds Covid-19 mis en place à cet effet. 
Lundi 13 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :