Covid-19 / FIFA : Gianni Infantino envisage de grandes réformes post-coronavirus...


À l'occasion de son 50e anniversaire, le président de la FIFA, Gianni Infantino fait la Une de La Gazzetta dello Sport ce lundi. Dans un long entretien accordé au journal italien, le président de la FIFA a logiquement abordé la crise actuelle liée au coronavirus. 

Gianni Infantino souhaite se servir de la crise actuelle liée à la pandémie du coronavirus pour réformer le football. Le président de la FIFA envisage sérieusement de procéder à des changements après cette crise sanitaire sans précédent. « Le football est en danger de récession, lance le patron de l'instance internationale dans la célèbre publication au papier rose. Une évaluation de l'impact économique mondial est nécessaire. Nous ne savons pas quand tout reviendra à la normale.» 


Le patron de la FIFA d'inviter à « regarder les opportunités : Nous pouvons peut-être réformer le football mondial (...) Moins de compétitions, mais plus intéressantes. Peut-être moins d'équipes, mais un meilleur équilibre. Moins de matches pour protéger la santé des joueurs, mais des rencontres plus compétitives. Ce n'est pas de la science-fiction, parlons-en », propose Infantino. 


«On ne repartira pas de zéro, car on est des privilégiés. Mais sauvons tous ensemble le football d'une crise qui risque d'être irréversible» , ajoute l'ancien secrétaire général de l'UEFA (...) Des mesures dures sont nécessaires. Mais il n'y a pas le choix. Nous devrons tous faire des sacrifices», prévient-il 

«Nous recommencerons à jouer quand nous ne mettrons en danger la santé de personne. Et ça, personne ne sait exactement quand ce sera possible», conclura Infantino. 




 
Lundi 23 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :