Covid-19 : « La situation actuelle fait que beaucoup de femmes ne sont plus opérationnelles » (Sokhna Codou Loum, présidente du Réseau International des Femmes).


C'est à l'occasion d'un atelier à Kaolack axé sur le renforcement de capacités des radios communautaires sur la réduction des risques de catastrophe et la gestion de la réponse à la Covid-19,  que la présidente du RIP a tenu ses propos.

D'après la journaliste, "les femmes sont des gens qui en terme de risque et de catastrophe sont généralement touchées de par leur vulnérabilité. Vous l'avez compris dans le cadre de cette Covid que ce sont ces femmes là qui sont les chefs de famille et la situation fait que beaucoup d'entre elles ne sont plus opérationnelles parce que n'arrivant plus à faire leurs activités génératrices de revenus..."

Conscientes de ce contexte, des directrices de radio communautaire et responsables de programmes, se sont donné rendez-vous à Kaolack pour une session de renforcement de capacité en vue de réduire les risques de catastrophe à travers la sensibilisation...
Mardi 16 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :