Covid-19 : « Des centaines de millions d’africains sont encore vulnérables à l'infection et aux maladies graves » (Oms)


L'accès aux vaccins et la circulation de variants sur le continent africain ont été les deux points à l’ordre du jour à la conférence de presse virtuelle initiée ce jeudi 8 juillet 2021 par le bureau Afrique de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms). Il est ressorti des propos de la directrice régionale, le Dr Matshidiso Moeti que des efforts colossaux doivent être consentis. Et ce, aussi bien au niveau des autorités politiques que du côté des populations pour freiner cette pandémie qui continue de gagner du terrain.  
 
‘’Le chemin à parcourir est encore long : 50 millions de doses ont été administrées en Afrique. Ce qui représente seulement 1,6 % des doses administrées dans le monde. À ce jour, 16 millions d'Africains, soit moins de 2%, sont désormais totalement vaccinés. Cela signifie que des centaines de millions de personnes sont encore vulnérables à l'infection et aussi aux maladies graves’’, a annoncé le Dr Moeti. 
 
Pour elle, l’heure est aujourd’hui encore, à l’anticipation pour une campagne de vaccination anti-Covid réussie. ‘’Avec des livraisons beaucoup plus importantes attendues en juillet-août, en tant que région, nous devons utiliser ce temps pour nous préparer à étendre rapidement le déploiement de la vaccination. Les gouvernements et les partenaires peuvent le faire en planifiant l'extension des sites de vaccination, en améliorant les capacités de la chaîne de froid au-delà des capitales, en sensibilisant les communautés pour renforcer la confiance et la demande de vaccins. Et en veillant à ce que le financement opérationnel soit prêt à être utilisé en cas de besoin’’. 
Jeudi 8 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :