Covax publie les premières prévisions de distribution provisoire de ses vaccins anti-covid: 1,3 million de doses d'AstraZeneca pour le Sénégal...


Inscrit dans l'initiative Covax, le Sénégal devrait recevoir ses premières doses à la fin du mois de février. C'est du moins ce qu'indique ce mercredi 3 février ce dispositif mis en place par l'Organisation mondiale de la Santé pour un accès équitable au vaccin anti-covid.

 

Selon les premières prévisions de distribution provisoire consultées à Dakaractu, le Sénégal devrait être approvisionné à hauteur de 1,3 million de doses du vaccin d'AstraZeneca sous licence au Serum Institute of India (SII) nommé AZ/SII. 

 

Selon les modalités définies par Covax, 35-40% des doses devraient être disponibles dès le premier trimestre de l'année 2021.

 

Pour AZ/SII, les doses de distribution indicatives précisent le nombre de doses contractuelles pour Q1 + Q2 (premier semestre - H1) avec 35-40% disponibles au premier trimestre et 60-65% au deuxième trimestre.

 

Au total, 240 millions de doses d'AstraZeneca/Oxford sous licence SII, 96 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca/Oxford dans le cadre du contrat anticipé conclu avec Gavi et 1,2 million de doses du vaccin de Pfizer/BioNTech sont attendues dans le cadre de cette Facilité.

 

Cependant, il a été précisé qu'aucune dose ne sera attribuée lors de l'allocation si un participant est jugé non prêt.

 

Pour la distribution indicative d'AZ/SII et AZ, la livraison devrait commencer à la fin février, sous réserve de l'approbation de L'OMS, la capacité de production et l'accomplissement des conditions préalables.

 

Développé à partir d'un autre virus affaibli pour empêcher la réplication du coronavirus dans l'organisme humain, le vaccin d'AstraZeneca s'est révélé plus adapté pour des pays ne remplissant pas les conditions de stockage à de basses temperatures. Il peut être conservé à la température d'un réfrigérateur, soit entre 2 et 8 degrés alors que Pfizer et Moderna requièrent au moins -20 degrés pour leur conservation. 

 

Normalement, son cout doit être plus abordable mais hors de l'initiative Covax, AstraZeneca peut valoir plus que son cout normal. L'Afrique du Sud en a fait l'expérience en achetant la dose à 5 dollars pour une quantité d'un million livré lundi dernier. Ce prix est le double voire le triple de celui auquel l'Union européenne a préréservé ses doses.  

 

Le vaccin d'AstraZeneca/Oxford affiche un taux d'efficacité de 70% mais il n'est pas autorisé pour les 65 ans et plus dans l'espace Schengen. Un défaut de données dans cette tranche d'âge lors des essais cliniques serait à l'origine de cette méfiance des autorités sanitaires européennes à propos de ce candidat vaccin. 

 

Il faut, cependant, rappeler que le Sénégal est en train d'explorer d'autres pistes pour gagner la lutte contre le coronavirus. Dans cet esprit, des négociations sont en cours avec la CHINE pour l'acquisition de 200 000 doses du vaccin de Sinopharm.

 


Covax publie les premières prévisions de distribution provisoire de ses vaccins anti-covid: 1,3 million de doses d'AstraZeneca pour le Sénégal...
Mercredi 3 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :