Couvre-feu à Ziguinchor / 04 chauffeurs déférés pour non-respect de l'état d'urgence.


Ils jouaient au chat et au souris avec les forces de l'ordre et de sécurité. Ces quatre chauffeurs de clando dont leurs initiales sont S.S, A.S, I.D et D.C conduisaient clandestinement des passagers aux heures du couvre-feu entre Ziguinchor et Mpack. Mais ils utilisaient les voies secondaires pour tromper les patrouilles. C'est seulement dans la nuit du 21 qu'ils sont heureusement tombés dans la nasse de l'armée. Puis ils ont été remis à la police qui a ouvert une enquête. Après leur audition, le commissaire Adramé Sarr les a déférés devant le parquet le 22 avril. 
À signaler que dans la région de Ziguinchor les forces de défense et de sécurité avec les forces de l'ordre travaillent en parfaite collégialité pour mener à bien et réussir avec brio la mission qui est la leur...
Vendredi 24 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :