Cours mondiaux du pétrole/ Amadou Ba justifie l’option du chef de l’État : « Le Président a choisi de bloquer les prix et de procéder à des subventions »

Le ministre de l’Economie, des finances et du plan s’est prononcé ce mardi 13 novembre sur l’évolution des cours mondiaux du pétrole. Amadou Ba, qui présidait la cérémonie de publication de la revue du portefeuille de la Banque mondiale, en a profité à juste raison pour défendre l’option du chef de l’État qui avait déclaré 2018, une année sociale. A en croire l’argentier de l’État, face à l’augmentation du baril de pétrole et à l’appréciation du dollar, le Sénégal n’avait que deux possibilités : soit répercuter les prix sur tous les produits dérivés, ce qui se fera sentir au niveau des populations, soit bloquer les prix et procéder à des subventions. Cette dernière option a été retenue par le Président Macky Sall.


Mardi 13 Novembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :