Cour d’appel : Débats houleux au procès de Thione Seck, renvoyé au 23 mars prochain..

Le procès en appel du lead vocal du Raam Daan a finalement été renvoyé au 23 mars prochain, dans un climat très tendu. A l'ouverture de l'audience, les avocats de Thione Seck ont fait savoir à la cour qu'ils demandaient un renvoi du procès, invoquant le sursis à statuer.


Mes Ousmane Seye, Abdou Dialy Kane et Bamba Cissé ont demandé un report du procès, en attendant que la cour suprême, saisie d’un pourvoi, se prononce. Le parquet a tenté de s'opposer, en vain, à la demande de renvoi déposée par les avocats de l’artiste.  

 

Les discussions ont souvent légèrement dévié du sujet principal : la comparution de Thione Seck pour « contrefaçon et altération de signes monétaires à cours légal ». 

Le débat devient houleux avec Mes Bamba Cissé et Ousmane Sèye qui ont demandé au procureur « d'arrêter de juger les avocats ». 

 

Le président de la Cour est obligé de ramener le calme à deux reprises, et toujours avec une pointe d’ironie : « Il ne faudrait pas que nous nous écartions trop du sujet principal. Dépassionnons le debat et allons en aux faits ». 

 

Les échanges ont été très vifs entre le juge, le parquet et la défense. Comme on s'y attendait, les accrochages se sont multipliés dès la prise de parole de Me Seye. À ces échanges houleux, extrêmement corsés, s’est ajouté le comportement de certains dans la salle d'audience, provoquant des murmures outrés sur les bancs des prévenus. La matinée n'avait permis d'écouter aucun des prévenus. 

 

Le leader de Raam-Daan et son présumé complice sont poursuivis pour association de malfaiteurs, contrefaçon et altération de signes monétaires à cours légal, blanchiment de capitaux et tentative d’escroquerie. Le juge de la Cour d’appel a souhaité la réouverture du dossier, alors que les mis en cause avaient bénéficié du non-respect du règlement numéro 5 de l’Uemoa dès les premières minutes de l’interpellation. La procédure a en effet été déclarée nulle en première instance.

Lundi 17 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :