Coups et blessures volontaires : Un chauffeur de taxi condamné à 6 mois ferme pour avoir frappé et arraché 8 dents d'un vieillard.


Un chauffeur de taxi répondant au nom de Abdoulaye Niang, a comparu devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Il est poursuivi pour coups et blessures volontaires avec une incapacité temporaire de travail de 21 jours sur une personne âgée nommée Masseck Fall. 

À l'issue du procès, le prévenu a été condamné à une peine de 6 mois ferme assortie d'une amende de 225 000 francs cfa.

Devant le prétoire, le demandeur Masseck Fall a déclaré que le prévenu lui a donné un coup sur la tête, lui faisant perdre 8 dents. Alors que j'étais simplement venu le voir, pour lui demander d'achever une carte pour avoir le droit de stationner dans le garage. C'est là qu'il m'a donné ce coup violent à la tête.

Le plaignant a déclaré devant la barre, que le mise en cause avait du mal à digérer la nomination de Masseck Fall comme gérant de la vente des cartes de stationnement dans le garage, alors qu'il était l'ancien gérant.

Le sieur Abdoulaye Niang est un habitué des faits d'après les allégations du plaignant, qui révèle que le prévenu l'avait une fois frappé dans le garage et qu'il l'avait amené à la police du 4ème arrondissement. Finalement, il avait fini par retirer sa plainte grâce à l'intervention de la famille du mis en cause.


Lors de sa plaidoirie, la défense s'est attaquée à son client ce qui est rare dans un procès. "C'est difficile de vous défendre. Il faut arrêter de frapper les gens. Je le fais pour votre femme et vos enfants. J'ai eu la honte devant ce père de famille", peste l'avocat de la défense.

Convaincu de la culpabilité du sieur Niang et la constance des faits, le parquet a requis 6 mois ferme.

Finalement, le juge l'a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés et l'a condamné à payer une amende de 225 000 francs en guise de dommages et intérêts.
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :