Côte d’Ivoire / Diffusion de contenus dans les RS : Le procureur Richard Adou suggère des mesures pour restreindre les dérives


Côte d’Ivoire / Diffusion de contenus dans les RS : Le procureur Richard Adou suggère des mesures pour restreindre les dérives
Avec la mort du célébrissime Dj Arafat et les dérapages qui l’ont suivie, la justice a décidé de sévir les récalcitrants. En effet, des   arrestations ont été opérées suite à la profanation de la tombe de l’artiste Ivoirien. Selon Rfi, « les arrestations ont commencé depuis le premier jour où une douzaine de personnes ont été arrêtées et des appels à témoins lancés dont certains ont entraîné des arrestations sans que l'on sache combien ». Ainsi, le procureur souhaite profiter de cette affaire pour durcir le ton quant à utilisation des réseaux sociaux ou des blogs.
« À partir de maintenant, étant donné que nous avons touché le fond avec la profanation de la tombe de l'artiste, on se dit  que l'on ne doit plus laisser perdurer ce genre de publications, ce genre d'images, ce genre de vidéos. Il y a des personnes qui n'ont pas encore compris qu'internet n'est pas un espace de non-droit et que la loi s'applique à internet. C'est pour ça qu'on a légiféré », fait-il savoir.
Dans ce cadre, il a rencontré et échangé avec des représentants de Facebook pour discuter sur les mesures et initiatives à prendre pour régler ou mieux, statuer sur les dérives dans  les réseaux sociaux.
Jeudi 5 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :