Corruption dans la Police : Les nouvelles mesures du ministre de l’Intérieur pour combattre le fléau.


« Dans tous les corps, il peut arriver qu’il y ait des agents qui font des erreurs ou commettent des fautes
». Tel est l’avis du ministre de l’Intérieur, qui était devant les parlementaires, jeudi, lors du vote du budget de son département, à huis clos, en raison des restrictions à l’Assemblée nationale liées au Covid-19.   

Le comportement de certains policiers affectés à la circulation routière a été décrié par les parlementaires. En réponse, le « premier flic du pays » a rappelé que la Police nationale dispose d’un arsenal de sanctions appropriées qui est en cours de révision.

« Il est prévu de mettre en place un Code de déontologie et un Code de discipline, un dispositif de caméra de surveillance et ainsi que l’entrée en vigueur prochaine de la modernisation du système de recouvrement des amendes forfaitaires comme palliatif, entre autres mesures », informe Antoine Félix Abdoulaye Diome.

Il précise qu’à cela s’ajoute la Brigade prévôtale qui est présente sur le terrain pour apporter les correctifs nécessaires, en proposant, le cas échéant des sanctions.   
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :