Corps sans vie d'un jeune (6 ans) retrouvé enterré : Le film du drame raconté par le mis en cause


Suite à la découverte du corps sans vie de Moustapha Samb âgé de six ans et pensionnaire à l'internat sis à Ndouffouck situé entre Silmang et Darou Salam, une enquête a été ouverte par les limiers du commissariat central de Thiès. Le mis en cause T. D (11 ans) a finalement avoué avoir administré deux coups de fouet au jeune Moustapha Samb pour l'inciter à apprendre, avant de le laisser sur les lieux. Selon notre source, quelques instants après, le mis en cause est revenu chercher sa victime pour le dîner. Hélas, Moustapha Samb avait déjà perdu la vie. C'est ainsi, renseigne-t-on, que T.D est tout simplement parti chercher une pelle pour enterrer sa victime près de la mosquée qui se trouve non loin de l'internat. Auparavant, il aurait attaché les deux mains et les deux pieds de sa victime avant de procéder à la prière mortuaire. Selon toujours notre source, une autopsie du corps va permettre d'élucider la cause de la mort du jeune Moustapha Samb. Nous y reviendrons...
Mardi 8 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :