Coronavirus / Rebondissements dans l'affaire du cinquième cas mauritanien : Il avait un chauffeur sénégalais...


Coronavirus / Rebondissements dans l'affaire du cinquième cas mauritanien : Il avait un chauffeur sénégalais...
Nous avons enquêté et avons mis la main sur des informations qui font froid dans le dos à propos du cinquième cas de coronavirus en Mauritanie. Il revient de nos investigations que l'homme en question, rentré fraîchement du Sénégal, avait un...chauffeur sénégalais.

Selon nos informations, le Chérif a fait un séjour de 22 jours au Sénégal qui l'a mené dans des villages de Tambacounda et de la région de Matam. Il était dans ces deux régions pour prendre des "hadiya". 

Si à Tamba, nous n'avons pas pour l'heure identifié les villages qu'il a sillonnés, à Matam, Dakaractu peut affirmer que le marabout mauritanien a visité des villages comme Bokidjawé, Médina Ndjadjbé, Médina Torobé ou encore Thiancone.

Durant tout ce trajet, il était avec son chauffeur A. K. originaire de Boloyel, dans la région de Matam.
Le 19 mars dernier, c'est lui qui a conduit le chérif jusqu'à la frontière avant qu'un autre chauffeur mauritanien ne vienne récupérer le vieux qui est rentré à Kaédi, en Mauritanie, en ayant la maladie.

À en croire nos sources, le sexagénaire a commencé à développer les signes de la maladie dès qu'il est rentré, mais n'a daigné consulter un médecin qu'au neuvième jour de son retour, c'est à dire le vendredi 27 mars.

Au regard de ces informations, il devient urgent de mettre la main sur le chauffeur sénégalais du Chérif mauritanien avant qu'il ne soit trop tard...
Mardi 31 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :