Coronavirus : Le décès enregistré en Gambie, une piste pour le Sénégal de cerner la provenance des cas issus de la transmission communautaire ?


Le 20 mars, la Gambie a enregistré son premier décès lié au coronavirus pour deux cas confirmés. Il est décédé au moment de son évacuation.

C'est un citoyen du Bangladesh, âgé de 70 ans qui est entré dans le pays le 13 mars dernier en provenance du Sénégal.

Selon le ministre gambien de la santé qui a fait la révélation ce dimanche, la victime a fait six autres pays dans le cadre de sa mission de prédicateur.

Pour retracer la chaîne de transmission, les autorités gambiennes n'excluent pas d'entrer en contact avec les autorités des pays où a séjourné le septuagénaire.
Cette nouvelle piste peut s’avérer intéressante pour les autorités sénégalaises qui semblent déboussolées par l'apparition de trois cas issus de la transmission communautaire.

En effet, faisant le point sur l'évolution du Covid-19 au Sénégal samedi 21 mars, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr a révélé l’existence de trois cas venant de la transmission communautaire. En termes clairs, ils n'ont pas été contaminés par les personnes répertoriées par le système sanitaire. 

C'est d'autant plus préoccupant que tous les pays qui sont aujourd'hui submergés ont perdu le contrôle de la chaîne de transmission. Pour ne pas connaître pareille situation, le Sénégal ne doit bannir aucune piste...
Lundi 23 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :