Coronavirus : Le chef du service des maladies infectieuses explique la maladie.


La maladie du coronavirus ne devrait pas être une raison pour les Sénégalais de tomber dans la psychose. C’est du moins ce qu’a voulu signifier le Chef du Service des maladies infectieuses du Centre hospitalier universitaire de Fann.
 
On peut dire que la personne qui souffre de coronavirus est telle une personne enrhumée. Parce que dans 55% des cas le sujet n’a pas de chaleur corporelle. Mais si le malade a une fièvre, on peut dire que son mal est proche de la grippe. Donc c’est une maladie qui est plus ou moins proche de la grippe’’, a tenté d’expliquer le Pr Seydi. Ce pour rassurer les populations face à cette épidémie qui mobilise le monde aujourd’hui.
 
Celui-ci a d’ailleurs rassuré avoir géré, dans son service des cas de maladie plus dangereuse que le coronavirus. Ce, sans que cela n’engendre le moindre bruit. Il s’agit selon lui, de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, une maladie courante provoquée par un virus transmis par les tiques.
Lundi 2 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :