Coronavirus : « Risques élevés dans la zone CEDEAO... Le Sénégal doit se préparer... » (Dr Abdourahmane sow)


L'Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que dans la zone CEDEAO, les risques d'accession de l'épidémie du Coronavirus sont élevés et par conséquent, il faudrait mettre en place une stratégie de prévention, de diagnostic et de réponses adéquates pour faire face à toute éventualité. 

 

Un cas d'urgence qui a motivé la tenue d'un atelier de formation organisé par l'Institut Pasteur en collaboration avec l'OMS et l'organisation ouest-africaine de la santé. Ceci va permettre de doter les 15 pays participants de la zone CEDEAO, en plus de la Mauritanie, du Tchad et de la République du Congo, de capacités de diagnostic, afin de mieux les outiller. 

 

Compte tenu de la propagation jugé trop rapide, avec les cas enregistrés très récemment en Europe, aujourd'hui le Sénégal est exposé car de nombreux ressortissants sénégalais y vivent. Par conséquent, les aéroports, les ports et les laboratoires sont tous équipés pour faire faire face à cette épidémie.

 

Ainsi, au terme de cette formation, les participants vont pouvoir retourner dans leurs pays respectifs avec des kits complets leur permettant de tester l'état éventuel des suspects du coronavirus.

 

Mardi 25 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :