Coordination communale de l’Ucs/Ziguinchor : « Il est important de rappeler que le portefeuille ministériel n'est une fin en soi ni pour l'union centriste du Sénégal, encore moins son leader »


Coordination communale de l’Ucs/Ziguinchor : « Il est important de rappeler que le portefeuille ministériel n'est une fin en soi ni pour l'union centriste du Sénégal, encore moins son leader »
Depuis la mise en place du nouveau gouvernement par le président de la République, des voix se sont levées pour manifester leur incompréhension de la non nomination du président de l’Union centriste du Sénégal. Le principal concerné, le Dr Abdoulaye Baldé a fait réunir la coordination communale de Ziguinchor pour mettre fin à l’amalgame.
Dans un communiqué qui nous est parvenu, les centristes écartent les rumeurs qui distillent que le président Baldé serait dans tous ses états. « Il est important de rappeler, que le portefeuille ministériel n'est une fin en soi ni pour l'union centriste du Sénégal, encore moins pour son Président Abdoulaye Baldé », note le communiqué.
Le choix « de rejoindre la majorité présidentielle » n'a pas été fait « sur la base d'un calcul politique. Ce choix, mûri par le Conseil national du parti, repose sur des idéaux qui ont pour seul soubassement, la contribution à la prise en charge des préoccupations des populations. Abdoulaye Baldé continuera à apporter sa pierre à l'édifice sans rien attendre en retour. Tout ce qui l’intéresse, c’est la prise en charge effective et correcte des besoins des sénégalais ». 
Cependant, précise le communiqué, « Abdoulaye Baldé se concentre sur l'exercice des missions qu'il tire de la confiance des populations en tant que Député et en tant que Maire. L'UCS quant à elle, tout en réaffirmant son ancrage dans la grande coalition présidentielle, continue le travail de massification du parti pour mieux affronter les échéances électorales à venir ».
 
Vendredi 6 Novembre 2020
Dakar actu




Dans la même rubrique :