Coordination Apr de Grand-Yoff : un séminaire pour faire connaitre le bilan du Président Macky Sall aux Grand-yoffois


Il n’y a pas de secret. La meilleure recette pour gagner le cœur des électeurs et les convaincre est d’avoir une approche de proximité. A Grand-Yoff, la coordination APR dirigée par Cheikh Bakhoum est dans une dynamique de massification et a adopté depuis des années une démarche de proximité avec les populations locales. A quelques mois des joutes électorales, M. Cheikh Bakhoum a initié, ce samedi 4 août, un séminaire de formation sur le bilan et les perspectives du PSE ainsi que les techniques de porte à porte au profit des militants de Benno Bokk Yakaar de la commune.

Durant une matinée, trois experts en stratégie et communication ont davantage expliqué le Plan Sénégal Emergent et les avancées notoires enregistrées. Les militants ont également été initiés aux techniques de porte à porte et de communication. Des thématiques qui ont tenu en haleine le public.

L’initiative a été fortement appréciée par les participants. Mieux outillés, ces derniers comptent investir le terrain avec de meilleurs arguments pour la défense du bilan du Président Macky Sall afin de convaincre le maximum de citoyens au niveau local et ainsi élargir les bases du parti à Grand-Yoff. Cette démarche vise donc à assurer au président de la République une écrasante victoire à l’élection présidentielle de 2019.

M. Mounirou Sy, ministre conseiller, a également pris part à la rencontre et invité les participants à déconstruire certaines perceptions qui ne reposent pas sur la réalité et qui sont alimentées par l’opposition. Il invite les différents acteurs à mettre exergue les faits réels à travers des arguments concrets et ainsi contrecarrer l’opposition dans sa tentative de decrédibilisation des actions du Gouvernement.

« Le Président Macky Sall a à son actif de nombreuses réalisations qui ont fortement réduit les inégalités sociales et amélioré le vécu des Sénégalais », de l’avis de M. Cheikh Bakhoum. « On a tout le potentiel pour faire gagner le Président Macky Sall au premier tour. C’est possible si nous nous engageons en tant que militants », conclut-il.

 






Lundi 6 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :