Coopération sénégalo-nippone : Les secteurs clés de développement passés en revue avec un appui de 37 milliards FCFA pour le secteur agricole.


Le ministre des affaires étrangères, Me Aïssata Tall Sall et son homologue du Japon, SE Motegi Toshimitsu se sont tous deux réjouis de la célébration en 2020 à Dakar comme à Tokyo, du 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Sénégal et le Japon et du 40ème anniversaire de l'envoi au Sénégal de volontaires japonais qui se distinguent dans diverses activités.

Les deux autorités s'exprimaient, ce 11 janvier, à l'occasion d'une visite de travail de 4 jours en terre sénégalaise du chef de la diplomatie japonaise. Entamée depuis le 9 janvier, la visite a permis d'avoir des échanges fructueux sur plusieurs questions d'ordre bilatéral et multilatéral.
La riposte contre la pandémie à coronavirus a été parmi les sujets majeurs. Les deux ministres ont magnifié le renforcement de la coopération et de la solidarité face aux crises globales, notamment dans le cadre du mécanisme Covax pour un accès universel au vaccin contre la Covid-19.

Il s'est agi également pour Aïssata Tall Sall d'exprimer des mots de remerciements pour le soutien constant apporté au Sénégal par le Japon dans des secteurs prioritaires comme l'agriculture, la pêche, l'hydraulique, la santé, l'éducation et la formation ainsi que l'expérience japonaise dans le cadre de l'organisation du Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, mais aussi de la collaboration entre le comité d'organisation des jeux olympiques de Tokyo 2021 et le comité d'organisation JOJ Dakar 2026.

Les 2 homologues ont magnifié les avancées significatives dans le dossier de la construction de l'usine de dessalement de l'eau de mer des Mamelles, du démarrage des activités de production de l'usine de fabrication de pirogues en fibre de verre, objet du Mémorandum d'Entente signé en marge du sommet de la Ticad7 entre le gouvernement du Sénégal et un consortium japonais dans le cadre du remplacement de la flotte sénégalaise de pirogues en bois. Sur le plan de l'agriculture, le ministre des affaires étrangères s'est félicité de la signature, le 10 janvier, de l'échange de note portant sur le prêt concessionnel d'un montant de 37 milliards Fcfa destiné à financer le projet de réhabilitation et d'extension des périmètres irrigués dans les départements de Dagana et de Podor.

S'agissant de la lutte contre le terrorisme, les ministres ont pris la résolution de continuer de travailler en faveur de la préservation de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde. Dans le cadre de la nouvelle approche japonaise pour la paix et la stabilité en Afrique (Napsa), le Japon s'est engagé à soutenir les efforts du Sénégal. Sur cette lancée, les 2 autorités ont réaffirmé leur volonté d'harmoniser les positions respectives des deux pays au sein des instances internationales sur les questions de politique internationale.
Lundi 11 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :