Coopération avec l’Allemagne pour le projet d’électrification de 300 villages : "Nous avons d’ailleurs récemment discuté de la possibilité d’engager une 2e phase sur le même modèle" (Macky Sall

le président Macky Sall qui a participé à la table ronde dont le thème portait sur "Possibilités de coopération dans le domaine de l'énergie", a donné son point de vue sur les "restrictions" imposées par les principaux pollueurs.


 
À l'occasion de la conférence "Compact avec l’Afrique" qui se tient à Berlin, le président Macky Sall qui a participé à la table ronde dont le thème portait sur "Possibilités de coopération dans le domaine de l'énergie", a donné son point de vue sur les "restrictions" imposées par les principaux pollueurs.

"L’énergie, y compris l’efficacité énergétique, est le principal domaine de concentration de la coopération allemande avec le Sénégal. Dans le contexte du réchauffement climatique, la coopération dans le secteur de l’énergie est devenue un enjeu sensible compte tenu des restrictions que certains ont décidé d’imposer en matière de financement à l’étranger des sources d’énergies fossiles, y compris le pétrole et le gaz, alors même que des pays industrialisés continuent d’utiliser le charbon et d’importer du pétrole et du gaz".

Selon le chef de l'État, "En marge de la COP 26 de Glasgow 39 pays industrialisés et Institutions multilatérales ont signé une Déclaration imposant ces restrictions. Cette position est à la fois injuste et incohérente, parce qu’elle signifie que les principaux pollueurs peuvent continuer à le faire pendant que les pays faiblement émetteurs devraient renoncer à utiliser leurs ressources disponibles pour assurer leur processus d’industrialisation et leur accès universel à l’électricité.

Je dois rappeler que nos pays contribuent déjà à la lutte contre le réchauffement climatique par le mix énergétique et le financement de projets verts. Je voudrais insister ici sur la nécessité d’aménager une transition énergétique juste et équitable, notamment dans le cadre des JETP (le Sénégal a signé son JETP en juin dernier)". Revenant sur la coopération entre le Sénégal et l'Allemagne portant sur l'électrification, le président Macky Sall de mettre l'accent sur les perspectives.

"Je rappelle des engagements convenus dans le cadre du JETP : porter la part des énergies renouvelables de 31 à 40% de notre mix énergétique d’ici 2030 avec l’accompagnement des partenaires (mobilisation de 2,5 milliards d’euros en financements nouveaux et additionnels sur une période initiale de 3 à 5 ans).

Nous coopérons déjà avec l’Allemagne dans ce sens avec le projet en cours d’électrification de 300 villages par l’entreprise GAUFF, sur prêt concessionnel. Nous avons d’ailleurs récemment discuté de la possibilité d’engager une 2e phase sur le même modèle..."
Mardi 21 Novembre 2023
Moussa Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :