Coopération : L’Union Européenne remet du matériel informatique aux forces de défense et de sécurité


La Délégation de l'Union européenne (UE) annonce avoir remis, aux forces de sécurité intérieure de la Police et de la Gendarmerie sénégalaise, du matériel informatique en vue de renforcer le système de gestion des ressources humaines. La remise de ce matériel, selon le communiqué de l’UE, permettra d’appuyer les directions du personnel afin qu’elles disposent de moyens de gestion moderne de leurs effectifs. « En effet, il est important de mettre en place un modèle de gestion adapté afin de rendre les systèmes intégrés des ressources humaines opérationnels dans un bref délai », renseigne le document. « L’activité a été mise en œuvre en parfaite synergie avec les directions de la Police et de la Gendarmerie en charge du personnel. Elle s’est appuyée sur le Système Informatisé des Ressources Humaines (SIRH) développé en interne par chaque institution. Ce système intégré permettra de prendre des décisions qui renforceront les actions des différentes entités, à travers une gestion optimale des RH et le renforcement des procédures de promotion, de recrutement et de formation », indique par ailleurs la même source. Masquer les messages précédents Cette action selon l’UE, fait suite aux audits menés par l'assistance technique du programme SENSEC-UE et qui ont permis d'analyser l’organisation, le fonctionnement et la formation des directions de la Gendarmerie et de la Police. L’audit a également identifié les besoins en ressources complémentaires et proposé des plans de formation. Pour renforcer cette action, révèle l’Union Européenne enfin, un plan de formation a été lancé : 30 personnels de la gendarmerie ont ainsi suivi une formation qualifiante type CAT2 administration générale et SIRH. La formation des cadres à l’usage du SIRH sera incontournable, gage de réussite et d’une utilisation optimale. Cette remise de matériel entre donc dans le cadre du programme de coopération pour la sécurité intérieure entre le Sénégal et l’UE (SENSEC-UE) qui vise à prévenir et réduire les facteurs de déstabilisation pour préserver le développement du pays.
Jeudi 7 Mai 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :