Construction du stade municipal de Kaolack : La Dscos procède à la démolition de 312 emprises.


Ce matin, les gendarmes du foncier (Dscos) ont procédé à la démolition de 312 emprises sur les 7 hectares situés à Sing-sing, (quartier périphérique de la commune de Kaolack).

Cette opération a été réalisée à l'initiative de la mairie de Kaolack qui compte prochainement y construire le stade municipal de ladite commune.

Interrogés, certains propriétaires qui n'en reviennent toujours pas, déplorent le fait que l'autorité municipale ait pris la décision de saisir leurs terrains sans pour autant penser à les aider à trouver d'autres parcelles. " Cet espace, on ne l'a pas obtenu gratuitement. Certaines familles ont donné entre 75.000 et 100.000 Fcfa parce qu'il n'a pas été loti. Un monsieur nous a vendu ces terres qui appartiennent, dit-il, à sa famille depuis très longtemps. Ce qu'ils ont fait, c'est vraimment du forcing ( Diaye Doolé)", a argué l'un d'eux sous le couvert de l'anonymat.

Pour sa part, la mairie de Kaolack s'est voulue un peu plus clair. " C'est une opération commandée par la mairie à la suite d'une requête qui a été adressée au commandant de la Dscos pour libérer les emprises sur les 7 hectares situés à Sing-Sing, dédiés au stade municipal. Je crois que la voie administrative a été empruntée, les autorités administratives ( le gouverneur et le préfet), ont été saisies de l'opération, ainsi que le service déconcentré (l'urbanisme et le cadastre). Nous avons identifié et balisé les 7 hectares pour ensuite venir préparer l'opération. Deux réunions d'harmonisation ont été tenues avec l'ensemble des services.

En plus, nous avons pris l'initiative d'appeler les populations qui étaient identifiées sur le site parce qu'on a eu à dénombrer 312 emprises (Diapandal) en attente d'un lotissement. 17 familles ont été recensées sur le site de 7 hectares, 8 ou 9 autres familles sont à la périphérie de cette surface. 

Sur délibération du Conseil municipal sous  l'ancien maire, l'espace avait été réservé pour l'érection du stade municipal de Kaolack. Mais pour ces familles qui ont été recensées, une opération de lotissement sera faite prochainement pour qu'elles aient une situation favorable…", a informé le premier adjoint au maire, le Docteur Thierno Dièye...




Mercredi 11 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :