Construction du nouveau siège du ministère des Affaires étrangères par la Chine : le Sénégal est-il menacé d’espionnage par Pékin ?


Ce dimanche, à l’occasion de la visite du chef de sa diplomatie Wang YI à Dakar, la Chine s’est engagée à construire le nouveau siège du ministère sénégalais des Affaires étrangères.
Cette nouvelle ne va pas rassurer  les théoriciens du complot, et pour cause : dans une enquête publiée le 26 janvier 2018, « Le Monde » informait que le nouveau siège de l’Union africaine, « don de la Chine aux amis de l’Afrique », est espionné par Pékin depuis son inauguration en 2012.
 
Vrai ou faux ? Le Sénégal ferait mieux de surveiller ses arrières ! 
Lundi 7 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :