Consommation de carburant, entretien et réparation de véhicules : Les folles dépenses des agences et établissements publics.

Ce n’est pas seulement dans l’achat de véhicules administratifs qu’il y avait des abus : les agences et les établissements publics ont « consommé » 125,556 milliards en carburant entre 2012 et 2019. Rien qu’en 2018, 22 milliards de Fcfa ont été dépensés à cet effet avant une baisse radicale en 2019.


Consommation de carburant, entretien et réparation de véhicules : Les folles dépenses des agences et établissements publics.

Le Président est passé à l’acte. Selon les informations de Libération, il a signé, le 19 février dernier, le décret n° 2020-474  portant suspension de toute commande ou acquisition de véhicules administratifs. 

 

« A l’exception des véhicules destinés à la sécurité, à l’assistance ou au secours des victimes, est suspendue, à compter du 28 février 2020, toute commande ou acquisition de véhicules administratifs par l’Etat, ses démembrements ainsi que les autres organismes publics », peut-on lire dans le décret obtenu par Libération.

 

Le ministre, secrétaire général du gouvernement et le ministre de Finances et du Budget sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du décret.

 

Des sources autorisées renseignent que d’autres mesures sont attendues face aux « dérives » notées dans l’achat de carburant et l’entretien des véhicules administratifs. De 2012 à 2019, en effet, les agences et autres établissements publics ont dépensé… 125,556 milliards de Fcfa pour l’achat de carburant. 

 

En 2012, 12,4 milliards de Fcfa ont été engloutis puis 14,7 milliards de Fcfa (2013) ; 16, 9 milliards de Fcfa (2014) ; 16,3 milliards de Fcfa (2015) ; 16,8 milliards de Fcfa (2016) ; 17,1 milliards de Fcfa (2017) et… 22,056 milliards de Fcfa en 2018. Ce n’est qu’en 2019 qu’on a noté une « baisse drastique » avec des dépenses s’élevant à 9,3 milliards de Fcfa.

 

Quid des crédits engagés par les mêmes entités dans l’entretien et la réparation de véhicules ? En 2012, ils étaient à 2,9 milliards puis 3,4 milliards en 2013 ; 4, 8 milliards (2014) ; 4,3 milliards (2015) ;  4,4 milliards (2016) ; 3,8 milliards (2017) ; 5,3 milliards (2018) et 1,4 milliards en 2019. En clair, 30, 3 milliards de Fcfa ont été dépensés dans cette rubrique entre 2012 et 2019. 

Mardi 25 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :