Conservation des produits agricoles : Un investissement de 24 milliards prévu pour les infrastructures de stockage


La question des chambres froides a figuré en grande partie au centre des discussions entre les producteurs agricoles, les importateurs et le gouvernement du Sénégal. La réunion présidentielle sur les concertations contre le coût de la vie chère présidée par le chef de l’Etat Macky Sall se déroule en ce moment au palais présidentiel. Un moment d’échanges et de recherche de solutions sur les options d’allègement du pouvoir d’achat et de l’accès à moindre coût des denrées de première nécessité.
Au moment d’évoquer la question de l’oignon et de la pomme de terre, les producteurs ont pris la parole devant le gouvernement pour donner les manquements dans leur secteur d’activité.
Pour la production locale d’oignons, il y a à noter que les efforts du gouvernement sont, d’après les producteurs, salutaires, mais l’insuffisance des infrastructures de stockage et des unités de transformation reste la principale inquiétude des producteurs. Le président Macky Sall, en voulant élucider cette question, a interpellé l’ancien ministre des finances et du budget. Abdoulaye Daouda Diallo,  et rappelé, devant les producteurs, que pour ces unités de stockage, il a été prévu un investissement de 24 milliards de francs CFA. Cet investissement, sera pour la conservation des produits à long terme...
 
 
 
 
 
Lundi 26 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :