Conseil présidentiel pour l'Emploi des jeunes / Discours du président du Conseil régional de Kaffrine : La saignée continue sur les réseaux sociaux.


Le discours du président du Conseil régional de Kaffrine lors du conseil présidentiel pour l'insertion et l'emploi des jeunes continue de faire des vagues.

En effet, depuis hier, des jeunes de Ndoucoumane ne cessent de critiquer le discours de Baye Ndiogou qui a déclaré devant le président de la République  "Son excellence, je ne serai pas long. Tout le monde à Kaffrine est satisfait de votre travail...Lepp Gongo..."

Ce mécontentement généralisé du côté des jeunes, a d'ailleurs amené Dakaractu à aller visiter certaines plate-formes pour partager avec vous leurs contenus.

 Selon Fadel, " On parle du conseil pour l’emploi et l’insertion des jeunes et tu nous parles de routes et du n’importe quoi. Kaffrine n’a jamais eu un programme d’insertion ni un programme d’emploi des jeunes adéquat ", a-t-il regretté.

Un autre jeune du nom de Thiombane semble être beaucoup plus affecté. "Votre discours n’a été nullement l’expression de besoin qui a été faite par cette même jeunesse qui, depuis  des années, sombre dans une misère et une pauvreté extrême. Vouloir montrer une loyauté à votre leader ne doit en aucun cas vous mener à commettre un tel acte de trahison".

Seydina Ousmane d'enfoncer le clou, " Ayons le courage de dire la vérité devant qui que ce soit surtout quand on est représentant des jeunes, il fallait respecter le cahier de doléances que la jeunesse Kaffrinoise avait mis sur la table à l’unanimité".

Pour Abdou Dame Ndiaye de Koungheul, " Non, mon frère Baye Ndiogou ! À Kaffrine  LEEP MODJANI. Les diplômés chercheurs d’emplois des départements de Koungheul, Malem Hodar et Birkilane vous diront NON ! Les jeunes mécaniciens de Koungheul vous diront NON! Les GPF de Koungheul département à la recherche de financements complémentaires pour leurs activités de transformation des produits locaux vous diront NON ! Les jeunes agriculteurs, éleveurs et acteurs économiques de la commune de Ribot Escale qui peinent à accéder aux marchés de Koungheul et Missirah à cause de l’impraticabilité de la route Ribot – Lour – Koungheul vous diront NON ! »

Le maire de Kaffrine, Abdoulaye Vilane a fustigé le fait que le représentant de la jeunesse régionale ait occulté les véritables problèmes de la localité...
Vendredi 23 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :