Conseil constitutionnel : le mouvement ‘’Osez l'avenir’’ perd le premier round devant les Sages


Conseil constitutionnel : le mouvement ‘’Osez l'avenir’’ perd le premier round devant les Sages
Me Aïssata Tall Sall va devoir reprendre de l’élan pour passer l’obstacle des parrainages dressé devant elle. Les 7 sages du Conseil constitutionnel qui ont reçu dans leurs locaux sis aux Almadies, le mandataire de la présidente du mouvement ‘’Osez l'avenir’’ l'ont informé du rejet d’un important nombre de parrainages sur ceux déposés. 
 
L’avocate, par ailleurs maire de Podor, est ainsi recalé dans un premier temps. À charge pour elle de profiter de ses 48 heures que lui accorde la loi pour aller changer les parrainages rejetés pour atteindre le quota exigé par la loi. Il faut juste rappeler que Mme Aïssata Tall Sall avait déposé son dossier de candidature au Conseil constitutionnel le 11 décembre et payé sa caution. Et ce, après avoir été investie le 8 décembre dernier par les militants de son mouvement. 
Dimanche 30 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :