Conseil constitutionnel: le mandataire de Thierno Alassane Sall zappe la presse


Conseil constitutionnel: le mandataire de Thierno Alassane Sall zappe la presse
Les journalistes qui font le pied de grue devant le Conseil constitutionnel n'ont pas eu satisfaction dans leur tentative de tirer le vers du nez au mandataire du candidat déclaré Thierno Alassane Sall. Mamour Sène a catégoriquement refusé de confier aux journalistes quoi que ce soit, préférant, dit-il, réserver la primeur de sa déclaration aux instances de la République des Valeurs. Un mauvais présage, si l'on sait que tous les mandataires des candidats dont les parrainages ont été validés par le Conseil constitutionnel n'ont pas hésité à bomber le torse et dire à qui veut les entendre qu'ils ont réussi la terrifiante épreuve de vérification des signatures. 
Samedi 29 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Comme un rêve !

Comme un rêve ! - 22/01/2019