Conseil constitutionnel : Me Babou évoque une seconde chance pour les présumés candidats recalés


Mandataire du candidat Samuel Sarr, Me Abdoulaye Babou a répondu ce dimanche à la convocation du Conseil constitutionnel. À sa sortie à 11 heures après plus d'une heure dans les locaux de ladite institution, il a indiqué qu'il attendait de savoir ce qu'il en est de leur dossier de parrainage. Dossier de 58 000 parrainages qu'il avait remis aux sages dudit Conseil en son temps. 

L'avocat interviewé a relevé qu'il sera édifié dans les heures qui suivent. En attendant l'avis des 7 Sages, il a précisé qu'on n'en était pas encore à l'élimination définitive des candidats. Selon lui, il restait encore 48 heures aux candidats dont le nombre de parrainage n'avait pas atteint le quota exigé par la loi, pour corriger le tir. Et ce, en apportant le complément de parrainage en remplacement de ceux rejetés, dans les 48 prochaines heures.

Et selon Me Babou, c'est mercredi prochain que sera publiée la liste des candidats ayant réussi à passer l'obstacle des parrainages. Lequel constitue la première étape. ''On na pas encore recalé de candidats contrairement à ce qui a été dit'', révèle le mandataire de Samuel Sarr, leader du parti Libéralisme social sénégalais (Lss). Celui-ci de préciser encore une fois que c'est Mercredi prochain que seront connus les candidats retenus et ceux recalés.
Dimanche 30 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :