Conseil Constitutionnel : Déficit de 17 parrains, le département de Bignona sauve Idrissa Seck


Conseil Constitutionnel : Déficit de 17 parrains, le département de Bignona sauve Idrissa Seck
Enfin Idrissa Seck peut respirer. C'est dans le département de Bignona que le parti Rewmi du président du Conseil départemental de Thiès a trouvé les 17 signatures qui manquaient pour avoir le nombre de signatures requis.
C'est depuis hier que les responsables du parti du vaste département de la région de Ziguinchor ont investi le terrain à la recherche de 17 signatures avant la date line. 
Le coordonnateur départemental de Rewmi à Bignona, Moustapha Badji qui a sauvé la face rassure. "Nous avons pu réunir plus de 150 signatures depuis hier. La situation  a été maîtrisée très rapidement. Nous avons tenu à trouver des signatures sûres dont nous sommes persuadés que c'est des gens acquis à la cause de Idrissa Seck et aussi des citoyens qui venaient d'avoir leur carte d'électeur. " Il précise que les signatures ont été déjà envoyées au mandataire du parti qui attendait au Conseil Constitutionnel depuis ce matin. 
Jeudi 3 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :