Conseil Constitutionnel : Amsatou Sow envoyée au second tour pour complément de parrainages


24e sur l’ordre de convocation au Conseil Constitutionnel, Amsatou Sow Sidibé a raté le saut pour avoir manqué d’atteindre le nombre de parrainage exigé par le Code électoral. Après avoir déposé 59 539 parrainages lors du dépôt des dossiers devant les 7 sages, il lui été notifié que plusieurs de ses listes ont été sanctionnées d’un rejet. Un nombre de rejet que n’a pas voulu révélé son mandataire, Youssouph Diallo, à sa sortie des locaux du Conseil Constitutionnel.
 
D’ailleurs, celui-ci interrogé, a révélé que son camp, en l’occurrence le parti Car Léneen attend mercredi prochain pour être édifié. Pour autant, il dit ne pas être surpris de la suite donnée à leur dossier de parrainage. M. Diallo de dénoncer un traitement inégal entre le camp du pouvoir qui n’a enregistré aucun parrainage rejeté et le pôle adverse. Cette opposition qui a été confrontée à plusieurs rejets de parrainage. Alors que, note-t-il, les leaders de l’opposition auraient eu à faire eux-mêmes les vérifications nécessaires si la possibilité leur avait été offerte d’avoir le fichier électoral à leur disposition.
Dimanche 30 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :