Conflit foncier à Fann Hock : Trois personnes arrêtées, la famille délogée et la maison rasée

C'est une histoire vieille de plus d'une dizaine d'années qui a éclaté hier matin à Fann Hock. En effet, cette histoire de vente de maison aussi compliquée que complexe, met en face des membres de la famille Gningue, dont une partie a été expulsée de la maison ce matin aux environs de cinq heures du matin, après que la dite maison a été vendue par l'autre partie de la famille, nous a-t-on appris.

Après l'intervention de la police, pour déloger les occupants de la maison, des échauffourées ont éclaté entre les proches amis dont des pêcheurs à Soumbédioune et parents de l'autre partie de famille Ngningue qui occupait jusque-là, la maison. Des affrontements qui ont vu l'arrestation de trois personnes membres de la même famille. Selon les dernières informations, la maison a été complètement rasée après l'expulsion des occupants, tous membres de la famille Gningue.

Selon d'autres sources bien au courant du litige, l'implication de la police dans cette affaire s'expliquerait par le fait qu'il s'agit de l'exécution d'une décision de justice sur recours d'un huissier.

Toutefois, précisent nos sources, les incidents et autres manifestations de colère des pêcheurs qui se sont déroulés ce matin sur la corniche n'ont rien à voir avec cette opération de délogement de la famille Gningue...



Samedi 6 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :