Confection d’un passeport : les Sénégalais établis aux Iles Canaries dénoncent leur supplice


 Les sénégalais établis aux Iles Canaries en Espagne dénoncent le supplice qu’ils endurent pour avoir un passeport. Cela fait plusieurs mois que les commissions itinérantes en charge de leur confectionner le sésame ne se tiennent plus. Tous les passeports de 2015 sont arrivés à expiration et la seule commission qui fonctionne est à Madrid. Un voyage difficile à faire surtout en ces temps de pandémie, dénonce le Président de l’Association des Sénégalais de Fuerteventura, Momar Dieng Diop dans « EnQuête ». En outre, a-t-il fait savoir, dans leur terre d’accueil, le passeport est indispensable pour toute démarche administrative : renouvellement carte de séjour, procédures de régularisation… Sans ce titre, les risques sont énormes pour ces Sénégalais en terre espagnole. Mais le plus exaspérant, selon leurs dires, c’est le manque total d’informations claires et précises.  Fatigués de courir derrière le consulat, les Sénégalais des îles Canaries avaient saisi, le 3 août dernier, le ministère des Affaires étrangères, mais en faisant passer leur courrier par le consul général. Il leur aura fallu attendre plus d’un mois pour avoir une réponse.  
 
 
Jeudi 17 Septembre 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :