Condamné hier pour abus de confiance : Kabirou Mbodje récolte 6 mois avec sursis et une amende de 1, 5 milliard à la société Tap Tap Send.


Les temps sont durs pour Kabirou Mbodje, le Pdg de Wari. Alors que la société est presque en faillite et que ses ex-associés le poursuivent en justice pour des montants conséquents (25 milliards), Kabirou Mbodjie a été condamné hier dans l’affaire l’opposant à la société «Tap Tap Send », ayant son siège social en Grande-Bretagne et évoluant dans le secteur du transfert d'argent.

Selon l’accusation, Tap Tap Send, pour bénéficier de la plateforme Wari, avait signé un contrat avec ce dernier. Dans le document, Tap Tap Send s’engageait à constituer un dépôt en préfinancement des opérations de ses clients et les sommes non-utilisées devraient être restitués à sa demande. Mais Wari n’a jamais restitué les montants réclamés.

Dans son délibéré rendu ce 8 septembre, le juge de la troisième chambre correctionnelle a condamné Kabirou Mbodje à une peine de six mois de prison avec sursis. Il devra aussi payer 1, 5 milliard de Fcfa en guise de réparation. Mieux ou pire, le tribunal a ordonné la contrainte par corps au maximum.
Jeudi 9 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :