Condamné à 2 ans de sursis : Gaston Mbengue pointe le doigt vers certains hommes politiques

Suite à sa condamnation à deux ans de sursis et une amende de deux millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts pour extorsion de fonds et association de malfaiteurs, le promoteur de lutte Gaston Mbengue soupçonne certains hommes d'être derrière cette affaire. Ce dernier qui estime n'avoir rien fait à quiconque, est revenu en clair sur ce problème. Et fait entendre que les politiciens devraient le laisser tranquille d'autant plus qu'il est au courant de beaucoup de choses qu'il peut révéler au grand public...


Mardi 22 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :