Conclusions du comité directeur de l’AS Pikine suite aux incidents contre le Casa : Les Pikinois se lavent à grande eau et exhortent la Ligue Pro à sévir...


En sa qualité de vice-président chargé de la stratégie et du développement du club de l’AS Pikine, Malick Cissé a dévoilé les conclusions issues de la réunion du comité directeur de l’AS Pikine. Des conclusions qui viennent s’inscrire dans la lignée du communiqué sorti par la direction du club quelques heures après les échauffourées survenues ce dimanche 2 février au stade Alassane Djigo. D’après le vice-président, toutes les conditions requises pour une bonne tenue de ladite rencontre ont été mises en place conformément au cahier des charges de la ligue Pro.
Le comité directeur de revenir sur les conditions irréprochables dans lesquelles ce match de championnat a été préparé. Invoquant même des mesures de facilitation et de sécurisation des supporters des « Verts. » « En conclusion, le comité directeur regrette les incidents et les blessés de part et d’autre. Les dispositions organisationnelles contenues dans le cahier de charge de la ligue Pro ont été entièrement respectées. Mieux, l’AS Pikine a diminué le prix des billets (Tribune couverte) pour les supporters du Casa Sports (2000 à 1000 FCFA) afin de les sécuriser davantage  », précisera Mr Cissé qui lave son club à grande eau.
En attendant les conclusions du commissaire du match et autres officiels dépêchés par la Ligue Pro ce jour-là, les dirigeants de Pikine affichent une certaine sérénité tout en indexant continuellement le camp adverse. « Hélas, un envahissement de terrain par les supporters du Casa est venu à la fin du match gâcher une fête jusque-là parfaitement organisée… À présent Pikine attend sereinement les rapports des officiels du match et la décision de la commission de la discipline basés sur les faits qui établissent clairement l’envahissement du terrain par les supporters du Casa.» 
Si le président du comité des supporters « Allez Casa », Malamine Tamba avait fait une sortie pour apaiser les tensions, on ne peut en dire autant pour certains acteurs de la direction du club Ziguinchorois qui se sont illustrés par des sorties pour le moins remarquées. « Par ailleurs le comité directeur condamne fermement les propos de certains responsables du Casa à qui nous laissons l’entière responsabilité de leurs propos. » La riposte ne devrait pas tarder avec la commission de discipline du Casa qui devrait incessamment fournir un rapport circonstancié au comité directeur du Casa Sports.
Mardi 4 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :