Concert : Pape Diouf enflamme Bercy, transformé en piste de danse géante pour seulement 2h


L'AccorHotels Arena de Paris a accueilli pour la première fois l’artiste sénégalais Pape Diouf, ce samedi 13 octobre. Une région parisienne pas tout à fait inconnue pour le lead vocal de la Génération consciente, puisque qu'il s'est produit au Zénith en 2013. Pour son premier spectacle à Bercy, "l'ouragan de Pikine" aura su combler ses jeunes fans, qui en voulaient plus.  

Pape Diouf a surgi sur scène, dans un style très travaillé : sur ses habits traditionnels blancs, seul ressort le doré de la couture gros fil. Le tout complété par un sourire ravageur. Les femmes de la diaspora sénégalaise du premier rang étaient en extase lorsque le chanteur a esquissé ses premiers pas de danse.

Des milliers de spectateurs étaient venus voir l'artiste de la banlieue dakaroise. Ce sont surtout des fans, déjà conquis, qui ont fait le déplacement pour venir acclamer l'auteur de Diofior. Ils ne seront pas déçus : près de deux heures de concert, et un musicien généreux avec son public. La scène était constamment envahie par des danseurs et artistes invités qui sont tombés dans les bras de Pape Diouf, en pleurs.

Les sénégalais vivant dans la capitale française se sont offert une bonne partie de danse. La fièvre musicale était encore au rendez-vous, au grand plaisir des sénégalais de la diaspora. Ces fans ont pris du plaisir en entendant les notes fredonnées depuis le podium, Diofior, un titre connu du public Sérère qui a aussitôt commencé à l’entonner.

Malgré le défilé incessant, le chanteur a assuré le spectacle, imperturbable. L'artiste a exploré toutes les dimensions de la musique sénégalaise à Bercy.
 La culture Sérère a été partagée et revisitée. Le rythme traditionnel, Pape Diouf a su le mixer avec ses influences mbalax, pour créer une nouvelle musique, à cheval entre tradition et modernité. 

Un challenge qu'il a relevé avec le soutien de son idole Youssou Ndour et le charismatique Mbaye Dièye Faye. Le concert a suscité énormément de réactions sur la place virtuelle, le ring des commentateurs que sont Facebook, Whatsapp et YouTube...
Dimanche 14 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :