Communiqué du conseil des ministres du Mercredi 08 Avril 2020

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 08 avril 2020 en visioconférence, sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL.


Le Chef de l’Etat a, à l’entame de sa communication, adressé à nouveau ses chaleureuses félicitations, dans un contexte de consolidation d’un Sénégal solidaire et résilient, à toutes les composantes de la Nation, en particulier la jeunesse, les personnels de santé et les forces de défense et de sécurité, à l’occasion de la célébration du soixantième anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

Le Président de la République, au titre de l’accélération de la mise en œuvre du Programme de Résilience économique et sociale (PRES), a demandé au Ministre des Finances et du Budget, ainsi qu’au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération de travailler à la mise en œuvre des quatre (4) axes définis du PRES.

Le Chef de l’Etat a, en outre, demandé aux membres du Gouvernement de mettre en œuvre, chacun en ce qui le concerne, toutes les mesures présidentielles retenues dans le PRES, en veillant à leur cohérence avec le PSE et le dispositif du Fonds de Riposte et de Solidarité « FORCE-COVID 19 » dont le comité de suivi va intégrer les représentants des forces vives de la Nation. Il a, à cet effet, souligné le caractère urgent de la distribution des vivres et a demandé au Ministre du développement communautaire d’impliquer les forces de défense et de sécurité dans le déploiement de l’aide alimentaire.

Le Président de la République a ensuite, en ce qui concerne les factures d’électricité et d’eau des abonnés de la tranche sociale, demandé à l’Etat de diligenter leur règlement rapide auprès des opérateurs SENELEC et SEN’EAU. Dans cet élan, il a aussi rappelé la nécessité d’intensifier la mise en œuvre du Programme national d’autosuffisance en riz, en attirant le secteur privé, dans l’optique d’atteindre  notre souveraineté alimentaire durable.

Le Chef de l’Etat a demandé aux ministres concernés de préparer un plan   d’investissement d’urgence du secteur de la santé et de l’action sociale. Il a  par ailleurs insisté sur la nécessité de préserver les emplois pendant cette pandémie. Une ordonnance sera prise à cet effet.

Le Président de la République évoquant la stratégie continentale globale et la coopération internationale en matière de lutte contre la pandémie du COVID-19, s’est félicité de la Déclaration issue de la réunion restreinte des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine qui s’est tenue le 03 avril, en visioconférence.

Il a, à cet effet, demandé aux ministres en charge de la Santé, des Finances et des Transports de veiller au suivi de ladite Déclaration. L’objet de la réunion était  de faire le point sur l’impact de la pandémie du COVID-19 et de définir une position africaine  commune pour la riposte à la pandémie, tant à l’échelle continentale qu’en rapport avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Le Chef de l’Etat a, à cet égard lancé l’Appel de Dakar pour une stratégie d’annulation de la Dette des pays africains assortie d’un Plan de rééchelonnement de la dette commerciale qui permettra à l’Afrique  dans le cadre du nouvel ordre économique mondial, d’avoir un nouveau départ.

Le Président de la République a par ailleurs évoqué la question de la stratégie nationale de protection civile et a  informé le Conseil avoir reçu le rapport 2018-2019. Il a, à ce titre, félicité le Ministre de l’Intérieur pour le travail de qualité accompli par ses services et lui a demandé d’accélérer la finalisation de  ladite stratégie.

Le Chef de l’Etat a, pour terminer sur ce sujet, demandé au Ministre de l’Intérieur de rendre fonctionnel le Centre national de Gestion des Crises.

Le Président de la République a, abordant le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, demandé au Ministre du Pétrole et des Energies et au Ministre des Finances et du Budget de faire prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer    l’approvisionnement correct du Sénégal en hydrocarbures.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication en demandant aux membres du Gouvernement concernés de faire respecter scrupuleusement les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Au titre des Communications, 

Le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait une communication sur l’annulation de la dette publique par les partenaires bilatéraux et multilatéraux, dans le contexte de la pandémie du COVID-19

Le Ministre de l’Intérieur a fait le point sur l’état d’application des mesures édictées dans le cadre de l’Etat d’urgence.

Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution du budget 2020 et la situation du fonds FORCE-COVID 19.

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale et l’impact de la pandémie sur la diaspora.

Le Ministre du Développement communautaire de l’Equité sociale  et territoriale a fait le point sur le dispositif mis en place pour la distribution de l’aide alimentaire d’urgence.

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait le point sur la répartition du fonds pour soutenir  les secteurs les plus touchés.

Le Ministre du Pétrole et des Energies a fait une communication sur la situation de la sécurisation des approvisionnements en hydrocarbures.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur  le bilan définitif de la campagne agricole 2019- 2020 et la préparation de  celle à venir.

Le Ministre de la Santé  et de l’Action sociale a fait le point sur la situation de la pandémie du COVID-19.

Le Ministre des Transports terrestres, des Infrastructures et du Désenclavement a fait le point sur la situation des travaux du TER, du financement de la phase1 du transport inter-urbain.

La Ministre en charge du Commerce a fait une communication sur la situation des stocks en denrées de première nécessité.

Le Ministre en charge de l’Urbanisme  a informé  le Conseil sur les mesures prises au niveau des marchés pour le désencombrement et les mesures d’hygiène prises.

La Ministre de la jeunesse a fait une communication sur la contribution des jeunes volontaires à la lutte contre le COVID-19.

La Ministre en charge de la Microfinance a fait une contribution sur le refinancement et le différé du remboursement des SFD.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, en charge des Sénégalais de l’Extérieur a fait une présentation du projet du plan sectoriel de contingence élaboré pour assister les sénégalais de la Diaspora à renforcer leur résilience.

Le Ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal émergent (PSE) a fait le point sur le projet phare de Dakar Medical City, suite à une analyse du système de santé.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

- le projet d’ordonnance n° 001-2020, aménageant des mesures dérogatoires au licenciement et au chômage technique durant la période de la pandémie du COVID-19.

- le projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du « Comité de Suivi et de Mise en œuvre des Opérations du FORCE- COVID 19 ».

-  le projet de décret autorisant les établissements financiers à caractère bancaire à recevoir des dépôts de fonds publics ;

- le projet de décret, modifiant l’article 5,  du décret 2019-2277  du  31 décembre 2019, réglementant les activités de production, de distribution et de vente des produits de boulangerie et des pâtisseries au Sénégal.  
Mercredi 8 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :