Commune de Ndiéne Gandiole : la grande corvée pour accéder à l’eau potable


Les populations de plusieurs villages de la commune de Ndiéne Gandiole se sont retrouvées à Mboumbaye pour organiser une marche de protestation. Ainsi, des centaines d’habitants de cette partie de l’arrondissement de Rao se sont adressés à la presse pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur leurs problèmes d’accès à l’eau potable, de santé publique, de pistes rurales praticables qui leur permettront de désenclaver de nombreuses localités du Gandiolais.

Les membres du Collectif pour la défense de l’intérêt du Gandiolais ont laissé entendre que le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, et le maire de Ndiébéne Gandiole, Arouna Sow, ne sont pas sensibles à leurs préoccupations.

Ces responsables politiques de l’Apr sont déclarés persona non grata dans cette commune de Ndiébéne Gandiole. Au cours de cette manifestation, les habitants ont rappelé le calvaire qu’ils endurent en parcourant quotidiennement plusieurs kilomètres pour accéder à l’eau potable. Au moment où de nombreuses villes sont en phase avec le modernisme, nos braves concitoyens du Gandiolais triment dur pour se désaltérer avec l’eau saumâtre des puits qui sont très distants des habitations.
Dimanche 9 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :