Commune de Kébémer : La mise en place du comité électoral se termine en queue de poisson.


 La ville de Kébémer n’a pas échappé aux divisions observées au sein de la majorité présidentielle à l’occasion de l’installation des comités électoraux. 
Après Kaolack qui exhibe ses deux comités électoraux, Dakar où des échauffourées ont eu lieu à la Patte d’Oie, les partisans de Macky Sall dans la ville de Kébémer, fief du PDS, n’ont pas pu accorder leurs violons. Le Directeur des Mines Ousmane Cissé, coordinateur communal de l’APR, a vu ses propositions contestées par Sidy Bara Fall et ses partisans venus en grand nombre. Ceux-ci estiment que les procédures de désignation du plénipotentiaire, du coordinateur du comité électoral et du bureau n’ont pas été transparentes, car aucune discussion n’a eu lieu au préalable. Il s’en est suivi de longues négociations entre les deux leaders communaux sans suite et la réunion s’est même terminée par des heurts et bousculades et le pire a été évité de justesse. 
Ousmane Cissé dit ne pas céder d’un iota et les partisans de Sidy Bara Fall se disent également déterminés à barrer la route à tout forcing, interpellant publiquement Khalifa Dia, le coordinateur départemental, Modou Diagne Fada, (nouvel allié de Macky Sall dont Kébémer est le fief) ainsi que Aminata Mbengue Ndiaye, la déléguée régionale du parrainage de la région de Louga pour qu’ils donnent la bonne information à Macky Sall sur la situation politique à Kébémer, car disent-ils, leur leader Sidy Bara Fall a réalisé le plus grand nombre de parrainages dans la commune. 
Dimanche 27 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :