Commune de Boki Dialloubé : L’opposition dit avoir décelé plus d’électeurs que de personnes en âge de voter

Les candidats de l’opposition doutent fort de la sincérité du scrutin de dimanche prochain. Si les quatre challengers de Macky Sall n’ont pas confiance au ministère de l’Intérieur chargé d’organiser ces élections, c’est à cause d’irrégularités qu’ils auraient découvertes sur le fichier électoral. Face à la presse cet après-midi au siège de Bok Gis-Gis, leurs représentants ont étalé lesdites irrégularités, parmi lesquelles un important écart entre le nombre de personnes en âge de voter et les inscrits sur le fichier électoral, notamment dans la commune de Boki Dialoubé. Selon Ibra Diouf Niokhobaye qui représentait le candidat Me Madické Niang, cet écart se chiffre à plus de 5000 électeurs. Un expert électoral qui a travaillé sur le fichier décèle en outre un autre fait, à savoir la délivrance de “jugements” entre 2015 et 2018. Pour 2015, révèle-t-il, 929 jugements ont été faits dans cette commune connue pour être le bastion d’Abdoulaye Daouda Diallo. En 2018, poursuit-il, ce n’est pas moins de 874 jugements qui y ont été faits...


Vendredi 22 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :