Commissaire Cheikhna Keïta : "L'opposition est victime d'elle-même (...) elle a raté des rendez-vous"


Le verdict du Conseil constitutionnel sur les parrainages des candidats à la candidature aux présidentielles a fait sortir l’opposition de ses gonds. Tous les leaders de parti ou de coalition qui ont été recalés se sont ligués et ont formé le groupe des 25 pour empêcher à leur tour, Macky Sall de battre campagne. Car pour eux, il est derrière le rejet de leur candidature. Ce discours n’enchante pas du tout le commissaire Cheikhna Keïta. 

Selon cet ancien opposant devenu allié de Macky Sall depuis quelques mois, l’opposition ne peut en vouloir qu’à elle-même. Pis, regrette l’ancien patron de l’OCRTIS, l’opposition a raté des rendez-vous qu’elle n’aurait jamais du laisser passer. Il cite le referendum, les législatives et le vote de la loi du parrainage. L’ancien homme de tenue ajoute qu'il est temps que les opposants tiennent un autre discours que celui auquel ils ont habitué les Sénégalais depuis 2012. 
Jeudi 31 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :