Commercialisation de l'anacarde / Le gouverneur prône le « fast track »

"Je demande aux producteurs de mettre le paquet. Je les invite à adopter le fast track. C'est comme ça que toute la production de l'anacarde pourra être évacuée. Je leur dit que l'heure n'est plus aux hésitations. Chacun à son niveau n'a qu'à faire de la réussite de cette campagne son affaire personnelle. L'objectif de cette année est de doubler la quantité de l'an passée qui était de 30 mille tonnes. Avec le dispositif mis en place avec les arrivées de "Diogué" et de "Djilor", nous espérons emmener la quantité totale de la production de cette année. Depuis le début de la campagne de commercialisation de l'anacarde, avec les deux bateaux qui sont là, 2.595 tonnes ont été acheminées à partir du port de Ziguinchor. Le troisième navire "Le Djilor" est arrivé avec 250 containers."


Lundi 20 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :